Focus sur... par Scrapy

Publié le 11 Septembre 2015

 

Image hébergée par servimg.com

 

Hellooooooooo

J''ai testé pour vous les marqueurs COPIC, je voulais sortir un peu du coloriage de tampon ou de dessin pour vous amener à réfléchir sur d'autres pistes et faire vos propres essais .

et voici une petite Fiche technique tout à votre attention 

 

 

Les marqueurs Copic

 

 

 

Ce sont des feutres à alcool, fabriqués au Japon et soumis à des tests exigeants pour garantir leur qualité.

 

 

 

 Image hébergée par servimg.com

 

Ils possèdent 2 pointes : 1 biseautée, intermédiaire, pour des traits, larges ou fins selon le coté du biseau que l’on utilise et 1 pointe pinceau souple pour réaliser des traits d’épaisseur variable.

 

 

Utilisation des pointes:

 

 

en un seul passage :

 

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

 

 

En plusieurs passages, pour des couleurs plus riches et des dégradés plus fondus :

 

Image hébergée par servimg.com

 

 

Ces marqueurs vous sont proposés, pour la gamme Ciao, dans 180 coloris différents . Voici le nuancier :

 

 

Image hébergée par servimg.com

 

 

 

Le stylo se présente sous une forme ronde, agréable en main. Le capuchon reflète sa couleur. Il contient 2 ml d’encre.Sur son côté, vous trouverez, à chaque extrémité, indiqué le côté biseauté, le coté pinceau et entre les 2 la marque « Copic Ciao » et sa référence couleur. Le nom de la couleur et à nouveau sa référence se trouve de l’autre côté.

 

Image hébergée par servimg.com

 

Comment déchiffrer l’inscription couleur ?

 

Elle se compose de lettre(s) et de chiffre(s) par exemple : YR07 : YR pour Yellow et R pour Red ( Jaune et rouge), le 1er chiffre indique la tonalité de la couleur et le 2 ème sa saturation. Par exemple un 07 sera plus clair qu’un 08.

Lorsque l’on retire le capuchon, le feutre a une odeur agréable au parfum léger. C’est une encre à séchage rapide. Elle est non toxique.

Attention ! Pensez à bien refermer les capuchons après usage, afin d’éviter que l’encre sèche. Les Copic sont rechargeables avec les various ink et les pointes se remplacent dès qu’elles sont usées, ce qui donne une nouvelle jeunesse aux marqueurs. On peut donc dire qu’ils durent dans le temps.

 

Conseils d’utilisation :

 

Pour une mise en couleur:

- Si vous vous servez d’un tampon, vous devez utiliser une encre dye de type Memento, Adirondack dye … qui ne bave pas au contact de l’alcool.

 

- Si néanmoins vous souhaitez utiliser une encre, par exemple Versafine pour la finesse de son rendu, il faudra la sècher avant au heat gun (pistolet chauffant).

 

- Vous pouvez également utiliser une image imprimée, car l’encre des Copic ne dilue pas celle de l’imprimante.

 

- Le choix du papier de support est aussi important. Préférez lui un papier lisse de grammage 160 par exemple. Evitez les papiers pour aquarelle qui se gorgeraient d’encre et assècheraient vos marqueurs trop vite.

 

- Procédez par touches légères, en repassant plusieurs fois pour obtenir des dégradés. N’hésitez pas à recommencer jusqu’à obtention du dégradé désiré. Plus vous repasserez à un endroit plus la couleur sera foncée.

 

- Il est normal que la couleur traverse et se voie de l’autre côté du papier.

 

- Pour obtenir de jolis dégradés, utilisez des couleurs qui se rapprochent : clair, moyen, foncé.

 

Le Copic Blender 0 :

 

Ce marqueur ne contient pas d’encre mais un produit à alcool. Il se présente comme les autres marqueurs, 2 pointes changeables, ici elles sont blanches et il est également rechargeable. Il sert à repousser l’encre pour corriger les « dérapages » , à créer des effets plus clairs sur une couleur ( petits pois…), ou à l’éclaircir par zone.

 

Exemple d’utilisation du Blender :

 

Image hébergée par servimg.com      Image hébergée par servimg.com

 

Après chaque utilisation, pensez à nettoyer la pointe qui s’est chargée de l’autre encre de couleur, en crayonnant un morceau de papier propre.

 

Lorsque l’on utilise le blender 0 , une tâche se forme, c’est dû à l’alcool ! Elle disparait en sèchant.

 

Ci-dessous, quelques façons d’utiliser les marqueurs Copic, en dehors bien sur de la colorisation des différents tampons .

 

Pour cette dernière, vous trouverez sur youtube.com, en tapant dans leur moteur de recherche "Copic", plein d’exemples sur la façon de faire, et notamment des vidéos sur la mise en couleur des mangas et des tampons Magnolia.

 

 

Images imprimées :

 

Image hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.com

 

 

Doodling :

 

Image hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.com

 

 

Sur scotch aluminium et métal :

 

Image hébergée par servimg.com    Image hébergée par servimg.com   Image hébergée par servimg.com

 

rondelle en métal

Image hébergée par servimg.com

 

Il suffit de passer les couleurs désirées, attention ça glisse et les dérapages sont nombreux, mais le marqueur Blender 0 est là pour les effacer.

 

Sur plastique ( bouton, boucle, perles de pluie, strass, perles…) :

 

Image hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.com         Image hébergée par servimg.com

 

Il est intéressant de travailler cette matière, pour tous les effets de texture que l’on peut obtenir avec les pointes des Copic .

 

Sur Gesso :

 

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

 

Du gesso étalé rapidement sur un papier Mahé Kraft Tabac et  Sable me sert de support pour l’expérience.

 

Les fines gouttelettes (en bleu) ont été obtenues à partir de « pschitt » de Blender des encres à alcool de Ranger, et d’un vaporisateur.

 

 

Voilà donc, des pistes à explorer, pour votre Mixed Média, Scrapbooking ou carterie.

Les marqueurs Copic sont vraiment à votre portée pour toute une gamme de réalisations .

 

 

A bientôt.

Scrapy

Rédigé par La Boit'A Créer

Publié dans #focus

Commenter cet article

fanny 12/09/2015 18:02

Merci beaucoup pour cette fiche vraiment très complète.

claude TECHER 11/09/2015 12:48

merci beaucoup pour cette fiche !

patricia 11/09/2015 10:35

merci beaucoup pour le partage et les explications

jakaranda 11/09/2015 10:34

Merci pour ces explications plus que complète. On peut les trouver sur le site "boite à créer" bien sûr à 3,99 € pièce. Super le nuancier avec les références.

micgeline 11/09/2015 09:22

merci scrapy pour ces explications détaillées