Articles avec #focus tag

Publié le 27 Novembre 2015

.... Le journaling

 

Long ou court, écrit à la main ou tapé à la machine, le journaling est indispensable pour apporter des précisions à la photo ou relater une histoire, une anecdote, que la photo seule ne permet pas toujours de raconter.

Personnellement, j’ai toujours adoré écrire. « Ecrire » dans le sens inventer des histoires bien sûr; mais aussi « écrire » au sens propre du terme, c’est à dire de tracer, former des signes d’écriture.

Adolescente, je tenais plusieurs cahiers dont je passais des heures à noircir les pages avec mes plus beaux stylos à plume. Un cahier pour les poésies, un pour les contes, un pour les histoires, sans parler de mon journal intime, ni des lettres à rallonges qu’on s’écrivait entre amies pour se raconter nos vies et nos délires.

Je suis ensuite restée très longtemps sans écrire… parce que d’autres centres d’intérêt, parce que les études (j’écrivais déjà bien assez pour mes leçons et devoirs !), parce que l’entrée dans la vie active, parce que les enfants…

J’ai retrouvé ce plaisir quand j’ai commencé à faire du scrapbooking il y a 10 ans (déjà !!!?). Si le design de mes premières pages était très approximatif (!!), au moins le journaling y avait bonne place, ce qui me permet encore aujourd’hui de me rappeler d’une foule de détails des premières années de ma fille que j’aurai sans aucun doute oubliés aujourd’hui si je ne les avais pas écrits à ce moment-là.

 

Pourtant, depuis 2 ou 3 ans, peut-être même un peu plus, j’ai remarqué que j’utilise de moins en moins le journaling sur mes pages. Finalement, je me contente souvent des impressions de tampons pour décrire ma photo. C’est vrai que l’offre en matière de tampons-texte est tellement riche, il en existe tant et ils sont tellement beaux… c’est un peu le piège finalement…

Combien de fois, devant ma page en cours toute tamponnée et toute embellie j'ai voulu ajouter un journaling et je me suis dit « ben mince… j’ai plus de place !! »… et j’ai donc abandonné l'idée. Pourquoi? parce que quelque part j'ai fait passer la forme avant le fond ...

alors que si on y réfléchit bien, que restera-t-il de nos pages dans 10 ou 20 ans? les modes auront passé mais la photo et le texte resteront!! Et c'est sûrement sur nos mots que nos enfants devenus grands s'attarderont plutôt pour que sur ce ruban, ce badge, cette fleur ou même ce papier qui sera alors complètement démodé!

 

J’ai l’impression que j’ai parfois préféré cacher mes émotions derrière des embellissements ou des tampons à la mode plutôt que d’oser me livrer. Me livrer vraiment.

Car écrire, c’est se dévoiler.

Et c’est ce que j’ai voulu faire sur la page scrap-thérapie ci-dessous. C’est dans ce style que je prends le plus de plaisir à écrire car même si les pages scrap-thérapie parlent souvent de sujets difficiles, penser mon texte, le retravailler plusieurs fois avant d’en être satisfaite, trouver les mots, les métaphores, les mettre en forme… tout cela est souvent très salvateur.

Ce sont des pages parfois faites dans les larmes, mais des pages qui font du bien au final !

Alors oui, je pense pouvoir dire que je suis (très) fière de ces pages sur :

Le baby blues

l’absence de mon père

le harcèlement moral au travail (publiée en p30 du numéro 62 du magazine Histoires de Pages).

 

J’ai aussi sous le coude (pas encore scrappés) les récits précieux de mes accouchements que j’ai pris le soin d’écrire après chacun d’eux. Tout y est consigné de sorte que, quand je les relis, je revis littéralement ces moments dans leurs moindres détails. Les émotions, les sensations… même les odeurs me reviennent ! Véridique ! Ces écrits sont pour moi de véritables trésors.

 

Bien sûr toutes les pages ne requierent pas de journaling à rallonge; mais ne serait-ce que quelques phases descriptives, idéalement manuscrites, rendront votre page unique c'est certain!

 

Aujourd’hui, c’est une nouvelle page où le journaling prend toute sa place que j’ai choisi de vous montrer. Il est écrit à la main, il prend plus de place encore que la photo et les embellissements, et je l’ai écrit directement sur la page afin qu’il reste toujours visible. Volontairement.

 photo Img2015-07-01_19266_zpskljznxca.jpg

 

Au cas où ce ne serait pas suffisament lisible sur la photo, (et comme si vous n'aviez pas déjà suffisament à lire avec cet article ah, ah, ah!), voici mon journaling:

Danser dans la douleur,

Danser dans l'adversité,

Danser quand même... danser malgré tout.

Ce fut difficile. Toute l'année. Physiquement. Moralement. Affectivement.

Ce fut difficile de garder le sourire 2h durant, 2 soirs de suite.

La magie de la scène a fonctionné;

elle fonctionne toujours.

En coulisses pourtant c'est un autre spectacle qui se joue...

...bien moins joli celui-là.

Je me suis accrochée et j'ai serré les dents, au sens propre comme au sens figuré.

J'ai observé, j'ai vu, j'ai entendu, j'ai encaissé.

Et j'ai dansé... du mieux que j'ai pu.

En souriant... du mieux que j'ai pu.

Je suis allée jusqu'au bout,

magré tout.

 

Vous souhaitez participer à ce défi et réaliser une page où le journaling tiendra le rôle principal ?

Bien sûr, la page ne sera pas forcément sur un sujet « grave », n’hésitez pas à nous raconter aussi vos plus beaux moments !

 

Vous souhaitez participer à ce défi ??

C'est simple! Insérez directement votre nom/pseudo et le lien de l'article concernant ce défi en cliquant sur la grenouille ci-dessous.

Attention : Mettez le lien direct de votre article...

Faites un copier de l'adresse de votre article, et collez-la à l'endroit réservé pour l'URL (=première ligne), puis remplissez les deux cases suivantes. Vous validez et la petite grenouille laissera place à votre œuvre !!

 

 

personnellement, j'ai toujours adoré écrire...

(Deb)

Voir les commentaires

Rédigé par Deb

Publié dans #focus

Publié le 6 Novembre 2015

Hello,

 

En ce moment, je reviens un peu sur les basiques.

On "serpente" au gré de la mode, et en rangeant les placards, on s'aperçoit qu'il y a plein de techniques que l'on utilise plus ou que rarement.

 

Donc aujourd'hui, je vous ferai un petit focus sur     ........

 

 

LA VERSAMARK

 
 

 Image hébergée par servimg.com

 
La Versamark est une " encre" transparente, très collante, que l'on trouve en pad ou en crayon . Lorsque le pad est sec,  il existe également une recharge en petit flacon, qui passée délicatement sur la "mousse" lui donnera une nouvelle jeunesse.
 
Il y a différentes façons d'utiliser la Versamark. Voici quelques pistes...
 
 
L'embossage à chaud:
 
Il faudra vous munir de poudre à embosser, d'un pistolet chauffant (heat gun), d'un tampon.
Pour la poudre à embosser , plusieurs marques s'offre à vous, en fonction du motif choisi. Certaines poudres sont plus fines que d'autres.
Un petit exemple ?
 
 
 
Image hébergée par servimg.com
 
Un tampon ? celui de votre choix,
 
 Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Encrez délicatement le tampon, et tamponnez votre papier.
 
 Image hébergée par servimg.com
 
Glissez sous votre papier, une feuille de brouillon et saupoudrez votre motif de poudre à embosser. Veillez à ce que tous les détails du tampon soient remplis de poudre. Enlevez l'excédent  en la faisant glisser sur le papier brouillon, au besoin, tapotez délicatement à l'arrière du papier. Récupérez la poudre, pour une autre fois.
 
 Image hébergée par servimg.com
 
Si de fines particules de poudre parasitent les bords du dessin,
vous pouvez utiliser un petit pinceau pour les enlever.
 
 Image hébergée par servimg.com
 
A l'aide de votre heat gun, chauffez la poudre, ne vous mettez pas trop près du papier, il risquerait de jaunir. Lorsque la poudre fond ( elle devient brillante) déplacez votre Heat gun .
 
 

 

 Image hébergée par servimg.com

 

Voilà le résultat!

 

 

Les craies :

 

 

Toujours dans l'idée d'utiliser les produits que l'on a en stock et qui ne servent plus depuis des lustres, voici les craies "pastel"

 

 

 

 Image hébergée par servimg.com

 

Je suis sure que certaines d'entre vous s'en souviennent et en ont quelque part au fond d'un tiroir!

 

 Image hébergée par servimg.com

 

Cette fois, J'ai pris le tampon texte, que j'ai encré à la Versamark, et tamponné sur mon papier.

Il faut sécher légèrement l'encre-colle , juste quelques secondes.

 

 Image hébergée par servimg.com

 

A l'aide d'une éponge à maquillage ou d'un carré de Cut' N Dry,

prélevez de la craie et passez le d'un mouvement rotatif très légèrement sur l'écriture.

 

Image hébergée par servimg.com

 

 Image hébergée par servimg.com

C'est magique! Un bel effet pastel !

 

 Image hébergée par servimg.com

et avec un tampon l'encre et l'image .

 

Les Perfect Pearls:

 

 Image hébergée par servimg.com

 

Là encore, je sais que certaines en ont, j'en ai vu passer sur facebook dans la semaine !

Comme pour les craies, encrez et tamponnez votre motif sur un papier, et chauffez légèrement.

 

Image hébergée par servimg.com

 

 Image hébergée par servimg.com

Avec un pinceau, je sais qu'il en existe pour ces poudres,mais n'en ayant pas sous la main,

j'ai pris un pinceau tout poilu et tout souple,

prélevez et déposez délicatement la poudre sur le papier.

En appuyant légèrement sur le pinceau, faites pénétrer la poudre dans l'encre-colle.

 

 Image hébergée par servimg.com

 Puis brossez lentement, le surplus.

 

 Image hébergée par servimg.com

Et voilà de quoi faire une joli fond, irisé car rappelez vous que ces poudres ont de belles couleurs chatoyantes et irisées!

Bon, c'est un peu compliqué de vous le montrer sur la photo.

Comme d'habitude, tout ce qui brille n'apparaît pas bien!

 

 

Le ton sur ton :

 

Vous pouvez aussi avec cette encre-colle, réalisez un fond avec seulement l'encre pour matériel.

 

 Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

 

Un tampon de votre choix, encrez de Versamark que vous appliquerez sur un papier de couleur. J'ai choisi du Kraft, mais ça marche aussi pour les autres couleurs.

 

 Image hébergée par servimg.com

Il suffit ensuite de le sècher au heat gun et

l'impression apparaît dans un ton un peu plus foncé.

 

 Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Ah oui, et pourquoi ne pas embossé le tour de ce tag ??

Il vous suffira de " racler" les bords sur l'encreur et de le plonger

dans un peu de poudre, chauffez et zou le tour est joué!

 

Image hébergée par servimg.com

Voici une belle finition!

 

 

Les Embellissements :

 

Qui ne s'est jamais retrouvé devant une page, à vouloir y ajouter des embellissements et à ne pas avoir la bonne couleur, celle qui serait en harmonie avec la page ??

Avez vous pensez à l'embossage ?? Que ce soit pour des boutons, des trombonnes, des chipboards , des découpes, des fleurs,du métal .... et même des brads!

 

 Image hébergée par servimg.com

Alors, Attention pour le métal!! Il vous faudra en plus une pince plate

( dans la trousse à outil de DH ;-)) . )

 Image hébergée par servimg.com

Prenez votre brad. Enduisez le d'encre-colle.

 

 Image hébergée par servimg.com

Tournez le dans un petit tas de poudre.

Servez vous de la pince pour maintenir le brad, et chauffez le au Heat gun.

Il faudra surement répèter l'opération plusieurs fois.

Entre chaque couche laissez sècher,afin de ne pas salir votre encreur.

 

 Image hébergée par servimg.com

Et voilà une belle déco!

 

J'espère vous avoir ouvert les portes vers d'autres explorations  de la Versamark!

et bien sûr si vous voulez nous montrer ce que cet article vous a inspiré, suivez la grenouille ! 

 

Voici mes réas,

 Image hébergée par servimg.com

 Image hébergée par servimg.com

 

 

 

 

A bientôt

Scrapy

 

 

Vous souhaitez participer à ce défi ??

C'est simple! Insérez directement votre nom/pseudo et le lien de l'article concernant ce défi en cliquant sur la grenouille ci-dessous.

Attention : Mettez le lien direct de votre article...

Voir les commentaires

Rédigé par La Boit'A Créer

Publié dans #focus

Publié le 30 Octobre 2015

Hello les créatives!

 

Aujourd'hui, je vous propose un focus autour d'une carte de Noël, et de sa technique à la

gelli plate.

Avec les fêtes qui seront bientôt là  et leur cohorte d'occupations : cadeaux, étiquettes, déco de table, daily december, calendrier de l'avent, cartes de voeux .... Il va falloir être créative!! 

 

 Image hébergée par servimg.com

 

Voici comment faire rapidement de jolis fonds prêts à décorer.

Il vous faudra :

 

Des feuilles de brouillons

Des feuilles blanches

des acryliques

un rouleau

une gelli plate

des pochoirs

des tampons

 

 

 

 Image hébergée par servimg.com

 

Prenez votre Gelli plate, des acryliques, et un rouleau.

J'ai travaillé sur un format A4. J'ai placé une feuille sous ma GP pour définir le format.

 

 Image hébergée par servimg.com

 Image hébergée par servimg.com

 

Déposez un peu de peinture sur la GP. Le but est d'en étaler une fine couche. Si vous enavez trop sur le rouleau, n'hésitez pas à l'essuyer sur la feuille de papier que vous avez déposé à coté.

 

 Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

 

A l'aide d'un tampon de fond de votre choix, imprimez des motifs sur la peinture encore fraiche. Attention, veillez à ne pas appuyer trop fort afin de ne pas glisser sur la peinture fraiche , sinon un coup de rouleau pour effacer l'erreur ;-)

Laissez sécher au moins 5 mn ( je me sers d'un éventail pour faire accélérer la chose, ou alors c'est le moment d'aller vous servir un petit café ;-)

 

Image hébergée par servimg.com

 

Etalez ensuite une 2 eme couche d'acrylique de la couleur de votre choix. De la même façon que précédement la couche doit être fine, pensez à essuyer le rouleau sur le papier.

 

Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

 

Déposez un pochoir, et avec un morceau de papier, retirez de ci de là, de la peinture en appliquant légèrement le papier sur la peinture fraiche.

 

Laissez à nouveau sècher au moins 5 mn.

 

Appliquez à nouveau une couche fine d'acrylique et déposez le papier blanc choisi pour votre projet sur la peinture fraiche. Passez votre main à plat avec une légère pression pour faire adhérer la feuille à la peinture ou la peinture à la feuille ;-)

 

tadaaaaaa

 Image hébergée par servimg.com

 Image hébergée par servimg.com

 

Voilà, à vous de faire des essais afin de trouver les combinaisons de couleurs et de motifs.

Après plusieurs essais, voici mes réalisations, en gros plan .

 

Image hébergée par servimg.com

 

 Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

J'ai utilisé:

La Gelli Plate

des acryliques

des pochoirs The Crafter'sWorkshop et Dylusions

Des tampons l'encre et l'image et Kési'art

de la poudre à embosser blanche

 

Voilà j'espère que ce petit focus vous aura plu!!

 

J'aimerais bien voir vos réalisations ci dessous (à l'aide de la grenouille)

A bientôt

Scrapy

 

 

 Vous souhaitez participer à ce défi ??

C'est simple! Insérez directement votre nom/pseudo et le lien de l'article concernant ce défi en cliquant sur la grenouille ci-dessous.

Attention : Mettez le lien direct de votre article...

Voir les commentaires

Rédigé par La Boit'A Créer

Publié dans #focus

Publié le 23 Octobre 2015

Bonjour,

 

Avez-vous vu / lu La Petite Galerie de Cathy du 12 octobre? En fin d'article, vous trouverez des idées de customisation réalisées avec des bâtonnets de glace. J'ai a.do.ré les idées.. et j'ai eu envie de m'y coller moi aussi.

J'ai retrouvé au fond de mes tiroirs des bâtonnets, non pas de glace, mais des bâtonnets utilisés pour appliquer les rub-ons que j'avais gardé "au cas où" (ma phrase préférée en scrap... ça je le garde... "au cas où!" ;) parfois ça met le temps, mais ça marche toujours!)

 

J'ai donc recouvert mes bâtonnets de masking tape, sauf un - sur lequel on peut encore lire la marque - que j'utilise ainsi comme titre de page. Placés sous ma photo, ils font office de cadre-support original.

 

 photo Img2015-10-22_20545_zpsxt8h4hwb.jpg 

Matériel: Papier fond noir récup; transparent Fanfreluches Design, Die-cuts Kaisercraft, Etiquette Teresa Collins, masking tapes, brads, gesso.

 

Mon journaling est noté sur le tag glissé sous la photo. Il dit ceci:

"J'aime particulièrement les quelques heures d'avant-spectacle où je me prépare, et notamment le moment du maquillage. Un temps de concentration nécessaire pour "rentrer dedans", mais aussi le temps où adrénaline et trac font leur apparition et se mélangent pour faire de ce moment un moment unique et rempli d'émotions. 5 décembre 2014 (pour le téléthon)"

 

N'hésitez pas vous aussi à piocher des idées dans la petite galerie et les mettre en pratique!

A bientôt

Deb

 

Vous souhaitez participer à ce défi ??

C'est simple! Insérez directement votre nom/pseudo et le lien de l'article concernant ce défi en cliquant sur la grenouille ci-dessous.

Attention : Mettez le lien direct de votre article...

Faites un copier de l'adresse de votre article, et collez-la à l'endroit réservé pour l'URL (=première ligne), puis remplissez les deux cases suivantes. Vous validez et la petite grenouille laissera place à votre œuvre !!

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Deb

Publié dans #focus

Publié le 16 Octobre 2015

Focus sur Gorjuss

Image hébergée par servimg.com

Connaissez-vous Gorjuss ?

Gorjuss™, c’est tout un univers féérique, peuplé de fillettes, un brin mélancolique, empreint d’onirisme et résolument british… forcément puisque sa créatrice(Suzanne Woolcott) est une artiste écossaise !

Image hébergée par servimg.com

Enfants comme adultes des 4 coins du monde ont déjà craqué pour ces jolies dolls aux minois interrogateurs et aux tenues un brin désuètes, clairement romantiques, qui réveillent en chacun des rêves oubliés.

Image hébergée par servimg.com

Longtemps déclinées en cartes postales, papeteries en tous genres et objets pour fillettes, les personnages Gorjuss ont fait leur apparition dans les boutiques de scrap pour notre plus grand plaisir !

Image hébergée par servimg.com

On peut trouver sur la boutique de la Boit'A Créer des kits carterie, des sets de tampons, des tissus, des die-cut et des blocs de feuilles

J'ai testé pour vous ce kit de carterie (mais il y en a plein d'autres à la boutique)

Image hébergée par servimg.com

Ma première impression : c'est un kit très soigné, une belle présentation, le produit est de belle qualité.

Image hébergée par servimg.com

On trouve à l'intérieur, des feuilles en format A5, des feuilles de figurines prédécoupées et l'intérieur de la pochette est imprimé d'images à découper.

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Les figurines prédécoupées permettent de réaliser des personnages "en relief".

Les différentes parties de la figurine sont numérotées afin de savoir dans quel ordre les coller.

Image hébergée par servimg.com

Cela est très simple à comprendre et à réaliser. (on peut par exemple le faire sans problème avec des enfants) Pour garder l'effet reflief, il faut coller entre chaque partie un morceau de mousse 3D

Le fait que les figurines soient prédécoupées permet de gagner du temps et d'avoir un travail propre.

Image hébergée par servimg.com

J'ai détourné le kit de son utilisation "carterie" et j'ai réalisé la couverture d'un petit carnet pour y noter toutes les perles et phrases cultes de ma petite pipelette (faudra que je vous en raconte quelques-unes un jour ....vous seriez pliées ! )

Voilà un petit carnet tout simple que j'ai agrémenté de quelques perles roses pour un effet girly.

Image hébergée par servimg.com

Voici de profil pour que vous vous rendiez compte du relief....

Image hébergée par servimg.com

Vous avez des fillettes à la maison ? Une nièce, une filleule....?

Alors n'hésitez pas à investir dans les kits créatifs gorjuss ....c'est sûr les petites filles vont adorer personnaliser leurs cahiers, classeurs, agendas avec vous !

 

Voir les commentaires

Rédigé par La Boit'A Créer

Publié dans #focus

Publié le 9 Octobre 2015

Coucou,

 

Aujourd'hui j'aimerais vous emmener au pays de l'or ... lol !

 

Vous savez ces petites feuilles d'or toutes fines et légères, celles qui donnent une belle et riche couleur à nos réas!

 

Elles existent sous differents format, que vous pourrez trouver sur le site , (

selon les disponibilités à ce jour):

 

Chez Rayher vous les trouverez dans une boite rectangulaire en plastique , déclinées en argent, et en arc en ciel

 

Chez Indigo blu ,elles sont en pot , elles sont également déclinées en argent, or, et en arc en ciel.Sous cette marque, vous pouvez aussi trouver un kit de démarrage qui bien achalandé contient de quoi se faire la main avec cette technique.

 

Pour travailler ces feuilles, il vous faudra : un support, un pinceau, du medium colle que vous trouverez dans la marque Indigo blu, une vieille brosse à dents.

 

J'ai réalisé un tag, voici comment j'ai procédé:

 

 

 Image hébergée par servimg.com

Sur du papier épais ( type aquarelle), de façon aléatoire, j'ai passé du gesso Pébéo à l'aide d'un couteau.

 Image hébergée par servimg.com

Toujours avec le couteau, j'ai passé de ci de là 2 acryliques Pébéo.

 Image hébergée par servimg.com

A l'aide d'un pochoir, j'ai appliqué un gel médium  (ça aurait pu être du gesso ou de la modeling pate), afin de donner du relief.

 Image hébergée par servimg.com

J'ai découpé mon papier au format d'un Tag, et passé un peu de Distress ink par endroit, passée à la cut'n dry et un tampon à la versafine disséminé par petites touches.

 Image hébergée par servimg.com

 afin de faire ressortir le blanc du gesso, j'ai passé une lingette bébé  sur certaines zones.

J'ai repassé certains détails du tampon au stylo gel blanc et collé mon image

 Image hébergée par servimg.com

A l' aide d'un pinceau, j'ai passé en haut et en bas en petite quantité, le médium colle. (Attention rincez votre pinceau rapidement !)

J'ai appliqué sans sécher délicatement des morceaux de feuilles d'or, il faut appuyer légèrement dessus pour les faire tenir.

 Image hébergée par servimg.com

Avec une vieille brosse à dents, frotter doucement afin d'enlever l'excédent.

 

et tadaaaaa...

 Image hébergée par servimg.com

 

 

C'est vraiment une tres belle matière, magique et avec les fêtes qui se profilent voilà de quoi agrémenter richement vos réalisations de Noël !

 

En plus des feuilles d'or et du médium colle, j'ai utilisé de l'encre Distress Walnut Stain, des acryliques Pébéo, du gel médium, du gesso, des tampons Docrafts Bird print, Paper Artsy Poetry, des pochoirs The Crafter's Workshop mini weel rounded et Duch Doobadoo Geometric tile

et une breloque oiseau dans la collection vintage trinkets de Prima.

 

Voilà, j'espère que ce post vous aura plus et ouvert des horizons pour créer avec les feuilles d'or!

 

A bientôt

Scrapy

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par La Boit'A Créer

Publié dans #focus

Publié le 2 Octobre 2015

Image hébergée par servimg.com

 

 

Bonjour tout le monde!

 

Aujourd'hui un article sur ce nouvel ustensile qui était attendu depuis un moment :

 

La Photo Sleeve Fuse de We R memory keepers

 Image hébergée par servimg.com

Un interessant appareil pour souder, couper assembler vos pochettes plastifiées.

 

Je me suis amusée avec et voici ce que j'en ai fait.

 

Une pochette pour les petits blocs de post-it que nos planners (agendas)  addicted pourraient inclure à leurs précieux trésors!

 Image hébergée par servimg.com

 

Pour se faire, il vous faut :

une pochette plastique, celle des classeurs scolaires

une plaque de verre ou quelque chose qui ne craint pas la chaleur

du papier

des post it, cartes PL, trombones .....

du masking tape

 

Découpez un morceau de papier de la dimension d'un intercalaire de votre agenda

 Image hébergée par servimg.com

ici A5, afin de réaliser un shéma de ce que vous désirez.

 

 Image hébergée par servimg.com

Pendant ce temps de reflexion, faites chauffer l'appareil, avec la pointe et  en le posant sur son socle.

Dans l'emballage, vous allez trouver le "manche" sur lequel il faudra visser les embouts. La roulette sert à souder, et la pointe à couper. Une regle en métal vous sert de guide .

 

Attention !!  Ne pas toucher le bout en métal de l'appareil, ne pas enlever les embouts sans avoir laisser refroidir l'appareil ou avec une pince.

N'y mettez pas les doigts!!!

Travaillez sur une plaque de verre ou un endroit qui ne craint pas la chaleur mais surtout pas sur votre tapis!

Sinon voici le résultat :

 Image hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.com

Glissez le patron dans la pochette

Ajuster la fente de la règle au trait que vous souhaitez couper. Et passez la pointe chaude, en la tirant légèrement inclinée, vers vous. Attention, ne restez pas sur place sinon vous obtiendrez un trou ;-)

En laissant le papier à l'intérieur de la pochette,vous obtenez une coupure sur un coté. Si vous placez votre papier sous la pochette, la coupure sera sur les 2 cotés. Dans ce cas attention de ne pas aller trop pres du bord.

Changez l'embout. Comme je ne suis pas patiente, j'ai utilisé une pince plate, sans trop serrer, pour dévisser ma pointe.

 Image hébergée par servimg.com

 

Avec la roulette, vous allez passer sur toutes les parties à souder. Pour la petite section où j'ai mis des fleurs, pensez à procéder dans l'ordre . D'abord les fleurs et ensuite la soudure sur le dessus. ;-)

Pour la roulette, meme principe que pour la pointe, Tirez là vers vous, légèrement inclinée sans rester à un endroit sous peine de trou!

 

Une fois vos pochettes terminées, remplissez les de vos stickers, post-it, trombones .... préférés.

 

 Image hébergée par servimg.com

Pour renforcer la bande d'accroche au classeur, mettez recto/verso une bande de Masking tape. Perforez là, et voilà une pochette à stickers à votre idée!

 

J'ai utilisé :

l'outil photo sleeve fuse, du masking tape Bo Bunny, des cartes Project Life 4heures37

un trombone appareil photo, American crafts

 

Pour mon deuxième essai, j'ai repris un classeur acheté il y a un moment, dans lequel on pouvait ranger des cd ou des dvd. Voici une bonne idée pour y ranger mes embellissements en bois.

Avec le même principe que ci dessus :

Un patron de la grandeur voulue, avec des " cases" plus ou moins grandes et une petite section avec des sequins, confettis ou autre.

Pour ces pochettes, j'ai souhaité qu'elles soient ouvertes des 2 cotés et j'ai découpé dans des chutes de papiers des rectangles de la grandeur de mes sections, pour pouvoir mieux discerner les éléments que j'y mettrai.

 Image hébergée par servimg.com

la pochette prete

 Image hébergée par servimg.com

 Image hébergée par servimg.com

et pour la 3 eme réalisation, une carte ....

ben vi hein ? J'en fais de temps en temps ..

Une boite à secouer (shaker box).... s'imposait!

 

Image hébergée par servimg.com

Dans les chutes de pochette plastique, avec la roulette j'ai (dessiné) soudé les 3 cotés d'un rectangle.

 Image hébergée par servimg.com

J'ai découpé ce rectangle et l'ai rempli d'un embellissement en bois, confettis et de sequins. J'ai ensuite soudé le dernier coté. Vérifiez bien que tout est bien fermé. Sinon repassez rapidement la roulette chaude sur la "couture" formée, pour la renforcer.

Dans une cartonnette blanche, j'ai découpé un rectangle de 20 x10 cm, que j'ai plié en 2 pour former la carte.

Image hébergée par servimg.com

Dans une chute de papier imprimée avec ma Gelli Plate, j'ai découpé en bas, un rectangle de la largeur de ma shaker box.

Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

 

J'ai collé celle ci au dos et mon papier imprimé centré sur le devant de la carte .

 

 

 Image hébergée par servimg.com

 

Voilà, j'espère que ce focus aura ouvert des perspectives d'utilisation pour ce superbe outil !

 

A bientot pour un nouvel article!

Bonscrap

Scrapy

Voir les commentaires

Rédigé par La Boit'A Créer

Publié dans #focus

Publié le 25 Septembre 2015

 photo En-tecircte VENDREDI - Focus sur_zpsa5hvmgqi.jpg

 

Documentary.

La nouvelle collection AMerican Crafts rentrée en boutique récemment. Vous la trouverez ICI.

J'ai très vite craqué sur tous les papiers, le bloc 15*15 bien sûr, ainsi que le livret de washi-tape.

 

 photo 6a00d8357de06869e201b8d140eefd970c-550wi_zpsaaukb3kk.png

 photo il_570xN.819396454_8qqa_zpslvhauwjw.jpg 

Je les ai reçus hier avec ma commande... et aussitôt scrappés le soir! dans une page assez simple mais l'idée ici était notamment de laisser la place au journaling.

(avec une grosse faute dès la 1ère ligne - je sais - Je m'en suis aussitôt rendue compte en l'écrivant, le stylo ayant été plus vite que moi!! mais je n'ai pas voulu faire de rature discragieuse... alors tant pis... la honte!)

 photo Img2015-09-24_20422_zpssxetgpvg.jpg 

et comme je suis gentille (si, si!!), je vous offre le sketch de cette page, si il vous plait, je serais ravie d'en voir vos interprétations!

 photo Sketch2015-09-25_zpsuwf7fa6v.jpg 

Ah! et il n'y a pas eu que ça comme super nouveautés chez La Boit'à Créer! Avez-vous vu la  dernière collection de 4h37 6, allée des Marronniers, ou encore les sublimes collections So Mint et Sydney de Swirlcards? ...

Dépêchez-vous d'en profiter!

A très vite, Deb.

 

Vous souhaitez participer à ce défi ??

C'est simple! Insérez directement votre nom/pseudo et le lien de l'article concernant ce défi en cliquant sur la grenouille ci-dessous.

Attention : Mettez le lien direct de votre article...

Faites un copier de l'adresse de votre article, et collez-la à l'endroit réservé pour l'URL (=première ligne), puis remplissez les deux cases suivantes. Vous validez et la petite grenouille laissera place à votre œuvre !!

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Deb

Publié dans #focus

Publié le 11 Septembre 2015

 

Image hébergée par servimg.com

 

Hellooooooooo

J''ai testé pour vous les marqueurs COPIC, je voulais sortir un peu du coloriage de tampon ou de dessin pour vous amener à réfléchir sur d'autres pistes et faire vos propres essais .

et voici une petite Fiche technique tout à votre attention 

 

 

Les marqueurs Copic

 

 

 

Ce sont des feutres à alcool, fabriqués au Japon et soumis à des tests exigeants pour garantir leur qualité.

 

 

 

 Image hébergée par servimg.com

 

Ils possèdent 2 pointes : 1 biseautée, intermédiaire, pour des traits, larges ou fins selon le coté du biseau que l’on utilise et 1 pointe pinceau souple pour réaliser des traits d’épaisseur variable.

 

 

Utilisation des pointes:

 

 

en un seul passage :

 

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

 

 

En plusieurs passages, pour des couleurs plus riches et des dégradés plus fondus :

 

Image hébergée par servimg.com

 

 

Ces marqueurs vous sont proposés, pour la gamme Ciao, dans 180 coloris différents . Voici le nuancier :

 

 

Image hébergée par servimg.com

 

 

 

Le stylo se présente sous une forme ronde, agréable en main. Le capuchon reflète sa couleur. Il contient 2 ml d’encre.Sur son côté, vous trouverez, à chaque extrémité, indiqué le côté biseauté, le coté pinceau et entre les 2 la marque « Copic Ciao » et sa référence couleur. Le nom de la couleur et à nouveau sa référence se trouve de l’autre côté.

 

Image hébergée par servimg.com

 

Comment déchiffrer l’inscription couleur ?

 

Elle se compose de lettre(s) et de chiffre(s) par exemple : YR07 : YR pour Yellow et R pour Red ( Jaune et rouge), le 1er chiffre indique la tonalité de la couleur et le 2 ème sa saturation. Par exemple un 07 sera plus clair qu’un 08.

Lorsque l’on retire le capuchon, le feutre a une odeur agréable au parfum léger. C’est une encre à séchage rapide. Elle est non toxique.

Attention ! Pensez à bien refermer les capuchons après usage, afin d’éviter que l’encre sèche. Les Copic sont rechargeables avec les various ink et les pointes se remplacent dès qu’elles sont usées, ce qui donne une nouvelle jeunesse aux marqueurs. On peut donc dire qu’ils durent dans le temps.

 

Conseils d’utilisation :

 

Pour une mise en couleur:

- Si vous vous servez d’un tampon, vous devez utiliser une encre dye de type Memento, Adirondack dye … qui ne bave pas au contact de l’alcool.

 

- Si néanmoins vous souhaitez utiliser une encre, par exemple Versafine pour la finesse de son rendu, il faudra la sècher avant au heat gun (pistolet chauffant).

 

- Vous pouvez également utiliser une image imprimée, car l’encre des Copic ne dilue pas celle de l’imprimante.

 

- Le choix du papier de support est aussi important. Préférez lui un papier lisse de grammage 160 par exemple. Evitez les papiers pour aquarelle qui se gorgeraient d’encre et assècheraient vos marqueurs trop vite.

 

- Procédez par touches légères, en repassant plusieurs fois pour obtenir des dégradés. N’hésitez pas à recommencer jusqu’à obtention du dégradé désiré. Plus vous repasserez à un endroit plus la couleur sera foncée.

 

- Il est normal que la couleur traverse et se voie de l’autre côté du papier.

 

- Pour obtenir de jolis dégradés, utilisez des couleurs qui se rapprochent : clair, moyen, foncé.

 

Le Copic Blender 0 :

 

Ce marqueur ne contient pas d’encre mais un produit à alcool. Il se présente comme les autres marqueurs, 2 pointes changeables, ici elles sont blanches et il est également rechargeable. Il sert à repousser l’encre pour corriger les « dérapages » , à créer des effets plus clairs sur une couleur ( petits pois…), ou à l’éclaircir par zone.

 

Exemple d’utilisation du Blender :

 

Image hébergée par servimg.com      Image hébergée par servimg.com

 

Après chaque utilisation, pensez à nettoyer la pointe qui s’est chargée de l’autre encre de couleur, en crayonnant un morceau de papier propre.

 

Lorsque l’on utilise le blender 0 , une tâche se forme, c’est dû à l’alcool ! Elle disparait en sèchant.

 

Ci-dessous, quelques façons d’utiliser les marqueurs Copic, en dehors bien sur de la colorisation des différents tampons .

 

Pour cette dernière, vous trouverez sur youtube.com, en tapant dans leur moteur de recherche "Copic", plein d’exemples sur la façon de faire, et notamment des vidéos sur la mise en couleur des mangas et des tampons Magnolia.

 

 

Images imprimées :

 

Image hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.com

 

 

Doodling :

 

Image hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.com

 

 

Sur scotch aluminium et métal :

 

Image hébergée par servimg.com    Image hébergée par servimg.com   Image hébergée par servimg.com

 

rondelle en métal

Image hébergée par servimg.com

 

Il suffit de passer les couleurs désirées, attention ça glisse et les dérapages sont nombreux, mais le marqueur Blender 0 est là pour les effacer.

 

Sur plastique ( bouton, boucle, perles de pluie, strass, perles…) :

 

Image hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.com         Image hébergée par servimg.com

 

Il est intéressant de travailler cette matière, pour tous les effets de texture que l’on peut obtenir avec les pointes des Copic .

 

Sur Gesso :

 

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

 

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

 

Du gesso étalé rapidement sur un papier Mahé Kraft Tabac et  Sable me sert de support pour l’expérience.

 

Les fines gouttelettes (en bleu) ont été obtenues à partir de « pschitt » de Blender des encres à alcool de Ranger, et d’un vaporisateur.

 

 

Voilà donc, des pistes à explorer, pour votre Mixed Média, Scrapbooking ou carterie.

Les marqueurs Copic sont vraiment à votre portée pour toute une gamme de réalisations .

 

 

A bientôt.

Scrapy

Voir les commentaires

Rédigé par La Boit'A Créer

Publié dans #focus

Publié le 4 Septembre 2015

Focus sur...

Les encres Stazon. Je suis sûre que comme beaucoup de personnes, vous vous perdez dans les applications des différentes encres que l'on trouve sur le marché, non? Alors aujourd'hui, je vais vous parler des encres Stazon. Elles ont changé de packaging il y a quelques mois et se sont refait une beauté, la taille est aussi plus petite que celle des anciens encreurs mais elles sont tout aussi efficaces et les coloris sont en encore plus jolis qu'avant!

Focus sur... par Cathy

Donc les Stazon sont des encres à solvant qui tiennent sur tous les supports mais sont surtout efficaces sur les supports non poreux tels que le plastique, le métal, le verre, la céramique, la bougie... et surtout: les PHOTOS!

Elles sèchent quasi immédiatement mais... attention comme les supports sont souvent très lisses (plastique ou verre par exemple), il n'est pas rare de glisser et de voir son tampon se dédoubler et ce n'est pas joli, joli. Et là, il existe un nettoyant stazon que vous pouvez passer sur votre support et qui efface les erreurs (en plus de nettoyer vos tampons!) - attention l'encre Stazon ne se nettoie pas à l'eau ou avec les produits que l'on utilise pour les autres encres. Les tampons acryliques ne se nettoient pas toujours parfaitement, l'encre a tendance à s'imprégner mais ça n'a aucune incidence sur vos futures estampes, pas d'inquiétude!

Pour utiliser les encres Stazon vous aurez besoin d'un encreur Stazon(hé oui!), d'un nettoyant Stazon, de vos tampons et de différent supports (métal, plastique...)

Focus sur... par Cathy

Ci-dessous un exemple sur une feuille de plastique transparent

Focus sur... par Cathy

Vous pouvez également utiliser des feuilles métalliques ou des embellissements en métal (brads, capsules...) pour les tamponner. Voici un exemple sur un morceau de métal fin (normalement métal à embosser) avec lequel j'ai fait une étiquette. 

Focus sur... par Cathy

Vous pouvez également les utiliser sur des photos et ça j'adore!!! Par contre attention çà glisse énormément et pas possible d'ôter avec le nettoyant Stazon, ça ne marche pas...

Focus sur... par Cathy

Il s'agit d'un mini album que je présenterai mardi en assoc alors je ne vous le montre pas en entier, mais je le mettrai sur mon blog la semaine prochaine (www.cathyscrap.com)

A vous de jouer!

Voir les commentaires

Rédigé par La Boit'A Créer

Publié dans #focus