Focus sur... par Deb

Publié le 27 Novembre 2015

.... Le journaling

 

Long ou court, écrit à la main ou tapé à la machine, le journaling est indispensable pour apporter des précisions à la photo ou relater une histoire, une anecdote, que la photo seule ne permet pas toujours de raconter.

Personnellement, j’ai toujours adoré écrire. « Ecrire » dans le sens inventer des histoires bien sûr; mais aussi « écrire » au sens propre du terme, c’est à dire de tracer, former des signes d’écriture.

Adolescente, je tenais plusieurs cahiers dont je passais des heures à noircir les pages avec mes plus beaux stylos à plume. Un cahier pour les poésies, un pour les contes, un pour les histoires, sans parler de mon journal intime, ni des lettres à rallonges qu’on s’écrivait entre amies pour se raconter nos vies et nos délires.

Je suis ensuite restée très longtemps sans écrire… parce que d’autres centres d’intérêt, parce que les études (j’écrivais déjà bien assez pour mes leçons et devoirs !), parce que l’entrée dans la vie active, parce que les enfants…

J’ai retrouvé ce plaisir quand j’ai commencé à faire du scrapbooking il y a 10 ans (déjà !!!?). Si le design de mes premières pages était très approximatif (!!), au moins le journaling y avait bonne place, ce qui me permet encore aujourd’hui de me rappeler d’une foule de détails des premières années de ma fille que j’aurai sans aucun doute oubliés aujourd’hui si je ne les avais pas écrits à ce moment-là.

 

Pourtant, depuis 2 ou 3 ans, peut-être même un peu plus, j’ai remarqué que j’utilise de moins en moins le journaling sur mes pages. Finalement, je me contente souvent des impressions de tampons pour décrire ma photo. C’est vrai que l’offre en matière de tampons-texte est tellement riche, il en existe tant et ils sont tellement beaux… c’est un peu le piège finalement…

Combien de fois, devant ma page en cours toute tamponnée et toute embellie j'ai voulu ajouter un journaling et je me suis dit « ben mince… j’ai plus de place !! »… et j’ai donc abandonné l'idée. Pourquoi? parce que quelque part j'ai fait passer la forme avant le fond ...

alors que si on y réfléchit bien, que restera-t-il de nos pages dans 10 ou 20 ans? les modes auront passé mais la photo et le texte resteront!! Et c'est sûrement sur nos mots que nos enfants devenus grands s'attarderont plutôt pour que sur ce ruban, ce badge, cette fleur ou même ce papier qui sera alors complètement démodé!

 

J’ai l’impression que j’ai parfois préféré cacher mes émotions derrière des embellissements ou des tampons à la mode plutôt que d’oser me livrer. Me livrer vraiment.

Car écrire, c’est se dévoiler.

Et c’est ce que j’ai voulu faire sur la page scrap-thérapie ci-dessous. C’est dans ce style que je prends le plus de plaisir à écrire car même si les pages scrap-thérapie parlent souvent de sujets difficiles, penser mon texte, le retravailler plusieurs fois avant d’en être satisfaite, trouver les mots, les métaphores, les mettre en forme… tout cela est souvent très salvateur.

Ce sont des pages parfois faites dans les larmes, mais des pages qui font du bien au final !

Alors oui, je pense pouvoir dire que je suis (très) fière de ces pages sur :

Le baby blues

l’absence de mon père

le harcèlement moral au travail (publiée en p30 du numéro 62 du magazine Histoires de Pages).

 

J’ai aussi sous le coude (pas encore scrappés) les récits précieux de mes accouchements que j’ai pris le soin d’écrire après chacun d’eux. Tout y est consigné de sorte que, quand je les relis, je revis littéralement ces moments dans leurs moindres détails. Les émotions, les sensations… même les odeurs me reviennent ! Véridique ! Ces écrits sont pour moi de véritables trésors.

 

Bien sûr toutes les pages ne requierent pas de journaling à rallonge; mais ne serait-ce que quelques phases descriptives, idéalement manuscrites, rendront votre page unique c'est certain!

 

Aujourd’hui, c’est une nouvelle page où le journaling prend toute sa place que j’ai choisi de vous montrer. Il est écrit à la main, il prend plus de place encore que la photo et les embellissements, et je l’ai écrit directement sur la page afin qu’il reste toujours visible. Volontairement.

 photo Img2015-07-01_19266_zpskljznxca.jpg

 

Au cas où ce ne serait pas suffisament lisible sur la photo, (et comme si vous n'aviez pas déjà suffisament à lire avec cet article ah, ah, ah!), voici mon journaling:

Danser dans la douleur,

Danser dans l'adversité,

Danser quand même... danser malgré tout.

Ce fut difficile. Toute l'année. Physiquement. Moralement. Affectivement.

Ce fut difficile de garder le sourire 2h durant, 2 soirs de suite.

La magie de la scène a fonctionné;

elle fonctionne toujours.

En coulisses pourtant c'est un autre spectacle qui se joue...

...bien moins joli celui-là.

Je me suis accrochée et j'ai serré les dents, au sens propre comme au sens figuré.

J'ai observé, j'ai vu, j'ai entendu, j'ai encaissé.

Et j'ai dansé... du mieux que j'ai pu.

En souriant... du mieux que j'ai pu.

Je suis allée jusqu'au bout,

magré tout.

 

Vous souhaitez participer à ce défi et réaliser une page où le journaling tiendra le rôle principal ?

Bien sûr, la page ne sera pas forcément sur un sujet « grave », n’hésitez pas à nous raconter aussi vos plus beaux moments !

 

Vous souhaitez participer à ce défi ??

C'est simple! Insérez directement votre nom/pseudo et le lien de l'article concernant ce défi en cliquant sur la grenouille ci-dessous.

Attention : Mettez le lien direct de votre article...

Faites un copier de l'adresse de votre article, et collez-la à l'endroit réservé pour l'URL (=première ligne), puis remplissez les deux cases suivantes. Vous validez et la petite grenouille laissera place à votre œuvre !!

 

 

personnellement, j'ai toujours adoré écrire...

(Deb)

Rédigé par Deb

Publié dans #focus

Commenter cet article

patricia 27/11/2015 18:22

Tu as raison il faut faire passer ses émotions dans nos pages de scrap. Il faut beaucoup de courage pour se dévoiler comme ça. Le texte et ta page est magnifique.

Manika 27/11/2015 18:01

Quel texte ! Il donne beaucoup d'émotions à cette page, c'est beau de pouvoir se dévoiler comme ça !

micheline 27/11/2015 09:59

tres belle page

Scrapy 27/11/2015 09:33

Quel bel article ! bravo!

Maryse60 27/11/2015 08:47

Très jolie page ! A cogiter...
Bravo et bises